SOMMAIRE

 Les Additifs moteurs :

 

 

POLITECNIC a sélectionné pour vous, un des meilleurs produits de traitement moteur : ECOTEC.

Ces Produits sont utilisés par les plus grands constructeurs, pour un entretien au quotidien, ou en compétition, pour leur réelle efficacité en matière de protection active (grace aux Silicones modifiées).

              

Conseil général :

Pour une utilisation "sportive" ou compétition de votre véhicule, et quelque soit la qualité de l'huile utilisée, nous vous conseillons :

Additif aux silicones de synthèses modifiées pour toutes huiles moteurs et boîtes de vitesses : ECOTEC T2S

Additif & protection haut de cylindre essence : ECOTEC "Ecosuper" à ajouter à chaque plein de carburant 98 sans plomb, Pour les moteurs non catalysés construits avant 1995 :


Avant de conseiller, il faut savoir de quoi on parle !

Ci-dessous toutes nos explications sur les problèmes liés à l'utilisation des nouveaux "Super-carburants"  :

 

Le problème :

Depuis quelques mois, les professionnels constatent une augmentation spectaculaire des problèmes de fonctionnement des véhicules modernes à injections catalysés ou plus anciens à carburateurs.

Les utilisateurs se plaignent de démarrages difficiles (voire impossible), de moteurs tournant sur trois cylindres, de "trous" à l'accélération, de moteur ne tenant pas le ralenti ...

Toutes les marques et tous les types de moteurs récents (à injection) ou anciens à fort ou faible kilométrage peuvent être affectés. Les professionnels sont assez désemparés, on change le calculateur, les sondes, voire même les injecteurs, souvent sans résultat.

Une analyse plus fine peu tout de même dégager une tendance : il s'agit en général de véhicules effectuant peu de kilomètres. Les problèmes apparaissent ou s'amplifient également après une période d'inutilisation (qui peut être seulement de quelques jours)

La cause principale de ces problèmes est un encrassement du système d'alimentation, dû à une dégradation de l'essence.

La cause :

Depuis le premier Janvier 2000, les essences distribuées en France doivent répondre à de nouvelles normes. Tout le monde sait que le "Super plombé" à été supprimé et que le carburant Super distribué à la pompe est en fait du "Sans plomb 98" additivé de Potassium.

Mais ce que tout le monde ne sait pas, c'est que la formulation des essences doit suivre de nouvelles contraintes (cf. Circulaire CPDP du 28 Octobre 1999 ci-après) :

 La teneur en Benzène (très toxique), a été réduite à 1% - Contre 5% précédemment -

 La teneur totale maximumen Aromatiques a été réduite à 46% - Contre 60% précédemment -

 La teneur maximum en Oléfines à été réduite à 18% - Contre 23% précédemment -

 

Or, le Benzène et les composés Aromatiques (qui contiennent un noyau Benzénique) et Oléfiniques (qui contiennent des doubles liaisons), sont justement des "Ingrédients" de l'essence qui permettent d'obtenir un fort indice d'octane et donc de se passer de plomb Tétraethyl. Le Benzène pur, a par exemple un indice d'octane de plus de 130.

Pour continuer à produire de l'essence sans Plomb à des indices d'octane de 95 et 98, les pétroliers sont donc obligés d'augmenter très sensiblement les quantités de coupes de craquages.

Pour simplifier, ces coupes de craquages sont obtenues en "cassant" par la chaleur ou un catalyseur des coupes plus lourdes (des fiouls). Ces coupes de craquages sont fortement ramifiées et ont donc un bon indice d'octane, mais leur gros inconvénient est leur très grande sensibilité à l'oxydation et à la Polymérisation

L'essence quittant la raffinerie doit répondre à une norme fixant une teneur maximum en Gommes Actuelles (5 mg/100 ml), mais il n'y a aucune norme de stabilité pour évaluer la tendance d'une essence à se polluer. Pourtant le test existe (test de gommes potentielles).

Dans les faits, les Essences distribuées depuis le premier Janvier 2000, se conservent mal, il y a oxydation et Polymérisation rapide avec création de gommes qui peuvent perturber plus ou moins gravement le fonctionnement des systèmes d'injection, bloquer un ou plusieurs injecteurs, boucher le filtre à carburant, quand aux carburateurs ...

 

Les Solutions :

Différents additifs peuvent apporter des solutions très efficaces, économiques et durables dans le temps. Les solutions sont de deux types :

Curatives : le véhicule ne fonctionne pas, ou mal et il faut rétablir un fonctionnement normal.

Préventives : Faire en sorte d'éviter que les problèmes ne se reproduisent.


 

Les Produits curatifs :

(Si le véhicule ne démarre pas ou fonctionne mal)

Effectuer un traitement injection type ECOTEC (Réf. 1001) avec l'appareil ECO-CLEAN (Réf. 5001)  Dans la grande majorité des cas, ce traitement est suffisamment "nettoyant" pour éliminer les dépôts gênants et permettre le démarrage.

Traiter le réservoir de carburant avec du Nettoyant soupapes essence ECOTEC (Réf. 1000) à forte dose (une dose pour 15 à 20 litres d'essence)

Changer impérativement le filtre à carburant.

 

Les Produits préventifs :

(Si le véhicule est utilisé régulièrement, mais si il effectue peu de Km ou beaucoup de ville) :

Traiter le réservoir de carburant avec du nettoyant soupape essence ECOTEC (Réf. 1000), tous les 2 ou 3 pleins pour éliminer régulièrement les dépôts de gommes qui se créent dans les circuits.

 

(Si le véhicule n'est pas utilisé régulièrement, ou ne va pas être utilisé pendant un certain temps) :

Traiter systématiquement l'essence avec ECOTEC "ECO-SUPER" (Réf. 1007), pour stabiliser l'essence et éviter la formation de gomme. ECO-SUPER est sans danger pour les pots catalytiques.

Traiter le réservoir de carburant avec du nettoyant soupape essence ECOTEC (Réf. 1000), tous les 10 à 15 000 Km, afin de maintenir le circuit de carburant et le haut moteur propre.


  Tarif :   ...

 

 

        Référence

                         Désignation produit

  Contenance en ml

    Prix en Hors Taxes

E 1000

  Nettoyant soupapes essence

250

10,50

E 1001

  Nettoyant injection essence

500

20,05

E 1002

  Nettoyant système carburateur

250

11,25

E 1003

  Nettoyant carburateur et injection (aérosol)

400

15,25

E 1004

  Dégommant moteur

400

16,05

E 1005

  Traitement essence T3A

125

20,05

E 1020

  Traitement huile anti-friction au MOS2

250

11,21

E 1021

  Anti consommation huile

250

13,93

E 1022

  Traitement boites et ponts    

15

9,60

E 1023

  Anti fuites boites & ponts

50

12,05

E 1024

  Nettoyant circuit d'huile

250

17,65

E 1025

  Traitement silicones modifiées T2S

125

20,05

E 1030

  Anti fuite radiateur de refroidissement

250

10,40

E 1031

  Nettoyant de circuit de refroidissement

250

12,85

E 1032

  Traitement circuit de refroidissement

250

11,25

E 1040

  Graisse blanche

250

15,25

E 1041

  Décolleur de joints & décapant

400

18,45

E 1042

  Dégrippant multi-usage

400

15,25

E 1043

  Nettoyant freins & embrayages

400

14,45

E 1044

  Patte montage haute température

100 g

14,45

E 1045

  Lubrifiant chaîne

400

18,45

E 1046

  Nettoyant diélectrique

300

24,05

E 1143

  Nettoyant freins (bidon)

5 Litres

72,05

E 2000

  Lave glace concentré

250

2,40

 

 

La plupart des additifs proposés dans le commerce de grande distribution, ont surtout une efficacité "Psychologique" vis à vis des utilisateurs, à défaut d'un réel intérêt technique et mécanique. Méfiez-vous toujours des produits utilisés et de leur réel intérêt technique, demander de préférence l'avis de techniciens de l'Automobiles.

En effet, avec l'avènement du "Tunning" en France des produit additivants de toutes sortes fleurissent sur les étagères des grossistes ... Ceux-ci correspondent donc plus à une mode selon l'esprit actuel.

 

Attention :

D'une façon générale et formelle, tous les moteurs non catalysés fabriqués avant 1990 peuvent être gravement endommagés en fonctionnant au 98 sans plomb :

Risque de décaissement des sièges de soupapes, soupapes grippées dans les guides lors d'une sollicitation importante ou d'une utilisation sportive, impliquant une casse moteur irrémédiable.

Pour une utilisation normale du véhicule, utiliser ECOTEC ECO-SUPER. (Additif essence)

Pour une utilisation sportive et/ou des sorties sur circuit, utiliser ECOTEC T2.S (additif d'huile - traitement de surface aux silicones modifiées (réf. 1025).

 

Retour au Sommaire

 


   
Copyright ©2000 Politecnic.
Tous droits réservés.